PowerFoule
PowerFoule

35 millions d'euros pour les habitant-e-s


    Financer une expertise sur le projet de rénovation urbaine de votre quartier ?

    Financer une campagne de lutte contre les discriminations ?

    Défendre une zone rurale menacée par des grands projets inutiles imposés ?

    Financer des juristes, des architectes ou tout autre professionnel pouvant aider à construire un projet alternatif ?

    Avec ce fonds ce serait possible !


    L'État dépense chaque année 700 millions d'euros pour financer les partis politiques, les élections ou encore les réserves parlementaires des députés et sénateurs. 700 millions d'euros par an : pour une démocratie représentative qui peine à nous représenter… Pourtant, il serait possible qu'une partie de cet argent serve véritablement aux citoyen-ne- s.


    Avec seulement 5% de ce budget annuel, nous disposerions de 35 millions d'euros pour construire des projets collectifs visant à défendre nos lieux de vie, développer des espaces de débat et financer nos mobilisations pour améliorer notre quotidien.

      

    35 millions d'euros, c'est peu pour l'État mais très important pour nous !   Pour rendre la démocratie à l'initiative citoyenne, interpellons les candidat-e- s à l'élection présidentielle en signant largement cette pétition !


    Plus d'infos:

Jusqu'à présent, aucun dispositif conçu par les institutions ne favorise les initiatives « issues de » et « portées par » des citoyen-nes. C'est face à ce vide démocratique que naît la proposition d'un fonds pour une démocratie d'initiative citoyenne.

Qu'est-ce que c'est ?
C'est avant tout un outil financier au service des citoyen-ne-s Un fonds national qui financera des initiatives locales : Pour la défense et la promotion des droits des habitant-e-s ! Pour faire vivre la démocratie !


Comment ça marche ? Où trouve-t-on l'argent ?
Aujourd'hui, l'argent public consacré au fonctionnement de la démocratie représentative, c'est 700 millions d'euros par an.
Nous demandons que 5% de ce montant, soit 35 millions d'euros par an, soit consacré au fonctionnement de la démocratie d'initiative citoyenne.
Géré par une instance indépendante, ce budget permettra de donner aux citoyen-ne-s les moyens d'une réelle participation dans la prise de décisions des politiques publiques.


Concrètement, on pourra :
– Soutenir la création d'espaces participatifs comme les « tables de quartiers ».
– Permettre le contrôle des politiques publiques, c'est à dire, tout ce qui concerne l'attribution des logements sociaux, l'attribution des subventions sur une ville ou encore un programme de rénovation urbaine.
– Soutenir des actions de défense des droits (lutter contre les discriminations, contre les hausses de charge non justifiées ou se mobiliser contre l'embourgeoisement de son quartier).
– Soutenir la contre-expertise citoyenne grâce au soutien d'architectes, d'urbanistes, de juristes → en d'autres termes, nous donner les moyens de proposer une alternative concrète à des projets institutionnels.
– Contribuer à la conscientisation : en organisant des débats, des conférences, des formations.

Au fond, c'est un budget qui permettra aux citoyen-ne-s d'être force de propositions auprès des pouvoirs publics. La démocratie ne peut exister sans les citoyen-ne-s !
Soyons nombreux-es à demander la mise en place de ce fonds !

  • Corinne Iehl Conseillère à la métropole de Lyon, EELV
  • Bouteghmes Mehdi conseiller municipal, ville de La Courneuve
  • Halima Menhoudj Adjointe, ville de Montreuil
  • Muriel Caslaspro Adjointe, ville de Montreuil
  • Pouria Amirshahi Député
  • Patrick Jarry Maire, ville de Nanterre
  • Cécile Duflot Députée, EELV
  • NordineNabili Directeur, Bondy Blog
  • Sylvia Zappi Journaliste, Le Monde
  • Ivan du Roy Journaliste, Basta Mag
  • Fabienne Brugel Compagnie NAJE
  • Amélie Cannone Présidente, AITEC
  • Jean-Baptiste Eyraud Fondateur, DAL
  • Claude Sicart Président, Le PoleS
  • Gus Massiah membre du conseil scientifique d'Attac
  • Florent Gueguen Directeur général, FNARS
  • Christophe Robert Directeur général, Fondation Abbé Pierre
  • Laëtitia Nonone Présidente, Zonzon 93
  • Jean Pierre Worms Membre fondateur du collectif Pouvoir d'agir
  • Jean-Claude Boual Président, collectif des associations citoyennes
  • Nicole Picquart Secrétaire générale, collectif des associations citoyennes
  • Didier Minot Fondateur, collectif des associations citoyenne
  • Patrick Viveret Philosophe, membre de plusieurs réseaux citoyens
  • Jacques Remond
  • Geneviève Jacques Présidente, La Cimade
  • Jean-Claude Mas Secrétaire général, La Cimade
  • Henri rey Directeur de recherches, Sciences po
  • Sandra Laugier Professeure de philosophie, Paris 1
  • Marion Carrel Maîtresse de conférences en sociologie
  • Renaud Epstein Maître de conférences en sociologie, Université de Nantes
  • Rémi Lefebvre Professeur en sciences politiques, Université Lille 2
  • Alain Vulbeau Enseignant-chercheur, Paris 10
  • Ahmed Boubeker Professeur, université Jean-Monnet, Saint-Etienne
  • Michel Kokoreff Professeur de sociologie, Paris 8
  • Emmanuel Bellanger Chargé de recherches, Paris 1
  • Jean-Pierre Delevoye
  • Hélène Balazard Auteure, Agir en démocratie
  • Bernard Dreano Président, Cedetim
  • Monique Crinon Membre fondatrice, collectif féministe pour l'égalité
  • Alexis Bachelay Député, PS
  • Thierry Taboy Directeur enjeux sociétaux, responsabilité sociale d'entreprise, groupe Orange
  • Jean-Louis Laville Professeur, titulaire de la chaire économie solidaire, CNAM
  • Fabienne Brugère Professeure de philosophie, Paris 8
  • Guillaume Le Blanc professeur de philosophie à l'université Paris Est Créteil, titulaire de la chaire de philosophie pratique
  • Yves Cabanne Professeur émérite à l'université de Londres
  • Didier Lapeyronnie Professeur de sociologie, Paris 4
  • Thomas Kirzbaum Sociologue, chercheur associé à l'ENS
  • Dominique Meda Professeure de sociologie, Université Paris Dauphine
  • Julien Talpin Chargé de recherches, ENS
  • Gérard Gasselin Directeur, solidarité villes
  • Claire Hédon Présidente, ATD Quart Monde
  • Christian Poiret enseignant-chercheur Université Paris 7 - Urmis
  • Fédération Coorace
  • Thierry Kuhn, Président d'Emmaüs France

Campagne initiée par :


Pas Sans Nous

SIGNEZ CETTE PÉTITION

Adressée aux candidat-e- s à l'élection présidentielle de 2017 :

Nous demandons la création d'un « Fonds pour une démocratie d’initiative citoyenne » qui permettra aux acteurs des quartiers d’avoir des espaces de débat, de mener des actions de défense des droits ou de contre-expertise. Ces actions seront décidées par eux-mêmes à partir de leur expérience et au service du bien commun.

Ce fonds sera géré par une instance indépendante et pluraliste, et doté d'un budget annuel de 5% du montant consacré par l'État au financement de la vie politique représentative.
Cela représente 35 millions d'euros, soit seulement 0,009% du budget total de l'État.



1 105 signatures