PowerFoule
PowerFoule

Moraliser la vie publique : c'est maintenant ou jamais !


La moralisation de la vie publique a du plomb dans l'aile. Plusieurs dispositions phares viennent d'être supprimées du projet de loi « pour la confiance dans notre vie démocratique » alors qu'elles sont au contraire plébiscitées par les français.

C'est le cas de l'interdiction pour les députés de pratiquer en parallèle une activité de conseil, source de nombreux conflits d'intérêts. À la trappe aussi l'exigence d'un casier judiciaire vierge pour les candidats aux élections, ou encore la suppression des régimes spéciaux de retraites des parlementaires.

Le président Macron espère sans doute que nous ne prêterons pas attention à ses reniements de promesses électorales. Mais à quelques jours du débat sur la loi de moralisation de la vie publique à l'Assemblée Nationale, nous pouvons changer la donne. Envoyons un signal fort aux nouveaux députés pour qu'ils rénovent efficacement la vie publique et pour qu'ils ré-intègrent ces mesures essentielles.

La future loi doit pouvoir :

☞ Interdire aux élus d'exercer plus de trois mandats consécutifs

☞ Interdire aux parlementaires d'embaucher un membre de sa famille

☞ Renforcer la prévention des conflits d'intérêts en interdisant les activités de conseils des députés en exercice

☞ Élaborer un véritable statut des collaborateurs parlementaires

☞ Renforcer le rôle et les pouvoirs du déontologue

☞ Réduire, assurer la transparence et mieux encadrer l'utilisation des indemnités représentatives de frais de mandats (IRFM)

☞ Obliger les candidats à avoir un casier judiciaire vierge

☞ Assurer la transparence et le contrôle des comptes du parlement

☞ Encadrer et publier l'activité des lobbyistes

☞ Mieux encadrer le financement des partis politiques

☞ Suppression des régimes de retraite spéciaux des parlementaires

SIGNEZ CETTE PÉTITION

Adressée aux membres du Parlement, au ministre de la Justice F. Bayrou, au premier ministre E. Philippe, et au président de la République E. Macron

Nous demandons que la loi sur la moralisation de la vie publique crée les conditions d'un Parlement exemplaire et rétablisse enfin la confiance entre les citoyens et leurs élus en intégrant les meilleurs règles et les meilleures pratiques observées dans les grandes démocraties occidentales.



16 972 signatures

Plus que 3 028 à réunir