PowerFoule
PowerFoule

L'État ne financera pas les familles des parlementaires !

F. Fillon vient lui même de l'admettre : rémunérer un membre de sa famille comme assistant.e parlementaire avec l'argent public fait partie « de traditions, certes légales, mais dont nos concitoyens ne veulent plus ».[1]

Cette pratique est moralement douteuse, et favorise inévitablement des abus qui discréditent l'ensemble de la classe politique.

Seulement voilà : 20% des parlementaires emploieraient un membre de leur famille.[2] Et eux seuls peuvent voter une loi interdisant cette pratique.

Heureusement dans quelques semaines les députés vont nous solliciter pour se faire élire ou re-élire à l'Assemblée Nationale.
C'est notre chance : ils seront à notre écoute. Mobilisons-nous fortement et demandons-leur de s'engager maintenant à voter une loi leur interdisant de rémunérer un membre de leur famille. Nous ne voulons plus de #PénélopeGate. Notre démocratie en dépend.




Plus d'informations :

[1] « Les faits alternatifs de François Fillon » - Libération - 6 février 2017

[2] « Salaires, frais, primes… les zones d'ombre des fonds gérés par les députés » - Le Monde - 7 février 2017

« Pénélope Fillon : Benoît Hamon propose qu'un parlementaire ne puisse plus embaucher un membre de sa famille » - FranceInter - 25 janvier 2017

[3] « L'Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014 » - Médiapart - 27 juillet 2014

[4] « Transparency demande aux candidats à la présidentielle de s'engager sur l'éthique et la transparence » - Le Monde - 9 février 2017

[5] « Affaire Penelope Fillon : 76% des Français veulent interdire aux parlementaires d'embaucher des membres de leur famille » - FranceTVInfo - 27 janvier 2017

SIGNEZ CETTE PÉTITION

Adressée aux candidats aux Législatives et à la Présidentielle :

Nous vous demandons de vous engager en faveur d'une loi interdisant tout simplement qu’un parlementaire puisse embaucher un membre de sa famille.



14 859 signatures

Plus que 141 à réunir